Comment gérer les travaux quand vous êtes une femme et qu’il n’y a que des hommes sur votre chantier ?

Comment gérer les travaux quand vous êtes une femme et qu’il n’y a que des hommes sur votre chantier ?

Aujourd’hui encore, dans la plupart des métiers dits d’homme, les femmes sont très souvent victimes de stéréotype. Plus considérées comme des exécutrices que comme des conductrices de travaux, il leur est parfois difficile de s’intégrer et de manager des groupes d’hommes sur les chantiers.
Toutefois, avec une progression d’emploi salarié féminin de 50%, le secteur du bâtiment prouve depuis bientôt vingt ans aujourd’hui qu’il ne s’agit là que de préjugés.
Nous nous sommes rapprochés d’expertes et d’experts de la filière bâtiment pour savoir comment les femmes font elles pour conduire des travaux au milieu d’homme et dans cet article nous vous livrons le mode d’emploi.

Savoir en quoi consiste techniquement votre rôle
Tout d’abord, il est essentiel de savoir quelle est l’entière responsabilité de votre travail de comment ; cela vous permettra d’avoir une vision globale de ce qu’il y a de faire, de ce qu’il faut prioriser e quel main d’œuvre vous aurez besoin pour atteindre vos objectifs.
En tant que personne en charge de l’exécution des travaux, votre rôle consiste donc à :
• Respecter toutes consignes de sécurité
• Veiller à la bonne organisation des travaux
• Veiller à la bonne utilisation du matériel.
• Assurer la collecte des données de terrain et veiller à leur transmission auprès du PCC (poste de commande centralisé.)

En quoi consiste le respect des normes ?
Toute implantation de chantier implique également la prise en compte des mesures de sécurisation et cet aspect de votre travail est d’une importance capitale.
Il vous faut contrôler aussi bien les équipements de protection collective (EPC) tels que le revêtement de sol antidérapant pour les risques de chutes sur surfaces glissantes, que l’utilisation des équipements de protection individuelle (EPI) tels que les casques de chantier, les bavolets de nuque, les gants, etc.
Vous devrez donc procéder à un suivi régulier des différents chantiers dont vous avez la charge afin de vous assurer que tout est conforme aux exigences de sécurité.

Ayez le sens de l’organisation
Une fois que les plans de fondation ont été approuvés, il faut commander des pelles, des camions, des armatures, commander les bétons et cela implique une bonne organisation. Il vous faudra donc toujours établir un planning d’exécution, afin de déterminerquels matériaux et quelles ressources humaines vous aurez besoins.
Par exemple, les endroits où l’on se déshabille, où l’on mange, tout ce qui est sanitaire, l’aire de lavage, les aires de stockage, sans oublier les clôtures pour clôturer le chantier, doivent toujours être bien entretenus aussi bien au début qu’à la fin des travaux.

Ayez le sens de la communication
Sans communication, les personnes ressources mises à votre disposition ne vous seront d’aucune aide et cela quel que soit leur niveau de compétence. Le succès d’un travail d’équipe repose avant tout sur la collaboration qui règne entre ces membres et le travail de chantier en est un.
N’oubliez pas que c’est votre expérience et vos qualités qui ont fait de vous une meneuse d’hommes : soyez donc à l’écoute de vos équipes, car entend que responsable de l’exécution des travaux, vous serez tout le temps appelée à être sur le terrain.

En conclusion, souvenez-vous que dans votre métier, un professionnel doit être rigoureux, observateur, organisé mais aussi flexible face à certaines circonstances.
Si vous êtes débutantes dans le métier, soyez à l’écoute des anciens (es) car chaque chantier est différent et rien ne vaut l’expérience du terrain.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest